Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/06/2010

La faute au Portugal!

 

P1000295.JPGL'autre jour, j'étais à Luxembourg. Et contrairement à ce que ma collègue expliquait, les Luxos aiment le foot! Ou pardon, les Portugais aiment le foot! Eh oui, les Portugais sont au Grands-Duché de Luxembourg ce que les Italiens sont en Belgique. C'est-à-dire une importante communauté. Donc pas si calme tous les jours le Grand-Duché en ces temps de Coupe du Monde. Moi, j'aime bien, ils mettent des couleurs dans ce pays les Portugais. Mais imaginez-vous un pays tranquille et reposant comme le Grand-Duché en proie avec un Portugal pour qui les goals tombent comme du ketchup (expression de Ronaldo).

Bref, je me promenais tranquilou dans les petites ruelles plus ou moins calmes de Luxembourg (parce que bon après 4-0, on commençait à entrevoir un soupçon d'agitation sortir des quelques cafés). Et soudain, j'entends comme un troupeau d'éléphants qui chargent entrecoupés de cris. Je me dis: “m'enfin, je suis à Luxembourg ou bien dans un safari au Kenya?”. P1000296.JPGLes Portugais célèbraient l'atomisation de la Corée du Nord à 7-0 sur la Place d'Armes avec les vuvuzelas. Un raffut de malade! Si bien que pour ne pas devenir sourde, je me suis réfugiée dans le premier magasin venu. Il se fait que, comme par hasard, c'était mon préféré. M'étonne pas que Ronaldo se soit lancé dans la mode (si si si, le joueur le plus cher du monde est aussi un fan de froque et liquette, d'ailleurs, vous n'avez jamais remarqué comme il est toujours parfaitement coiffé, jamais un cheveux qui dépasse!). Donc résultat des courses: Le Portugal, ce n'est pas bon pour la santé des oreilles, celle du portefeuille et celle des Nord-Coréens (j'imagine la raclée qu'ils vont se prendre à leur retour en Corée les pauvres).

 

Et puis comme si on voulait me pousser à tenir pour “les Navigateurs”, il se fait que le quartier où je vis est envahi de Portuguaiches! Il y a même un café qui s'appelle “Le Portugal” juste un peu plus haut de chez moi. Vendredi, je ne vous dis pas comment ça a vuvuzelé et klaxonné pendant toute la nuit. Et le pire, c'est qu'à mon réveil le lendemain matin, j'observe les drapeaux aux fenêtres des maisons voisines: Portugal, Espagne et Brésil! (et Belgique, mais eux, ils n'ont encore rien compris). Entourée de trois des meilleures équipes... Ce qui me rassure, c'est qu'il y en a déjà une qui éliminera l'autre au prochain tour, ouf, on respire un peu. Ceci dit, la Selecçao portugaise reste mon équipe coup de cœur. Mais, on en reparlera quand ils auront gagné contre l'Espagne mardi prochain et que j'aurai passé une nuit blanche!

15:04 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.