Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/06/2010

Les règles de foot ? Trop facile…

Chez nous les filles, les règles de foot, ça ne percute pas. Normal, c’est hormonal. En même temps, ils y comprennent quelque chose les garçons en matière de règles de shopping ? Ben non, c’est hormonal. Bon, en ce début de Coupe du Monde, à quelques minutes du coup d’envoi, il est plus que temps que nous, les filles, arrivions à décrypter ces fameuses règles. C’est partiiiiiiii….

Le football, c’est un sport (ah bon ?). Il se joue à onze joueurs par équipes qui sont au nombre de deux sur le terrain. Chaque équipe a son maillot et sa propre couleur (ahh, je le savais qu’il y avait aussi une histoire de froc et liquette). Il faut aussi un ballon, un terrain avec de la craie autour, des cercles, des carrés et des cages avec des filets (appelées goals). Jusque là, fastoche le foot !

image.jpgL’objectif du football est de marquer un but, c’est-à-dire que le ballon aille se loger dans le goal (adverse à son équipe de préférence). Là où ça se corse, c’est que le joueur qui marque ne doit pas se servir de ses mains. Mais celui qui est chargé d’empêcher le ballon d’entrer dans le goal (le gardien), lui, il a le droit d’utiliser les mains lorsqu’il est dans le rectangle marqué à la craie… Ne me demandez pas pourquoi lui et pas les autres, je n’en sais rien. Sinon, c’est simple, les joueurs, ils passent leur temps à courir derrière le ballon, parfois, ils tapent avec leur tête (là, ils ont le droit), ou alors, ils frappent dans les jambes d’un gars de l’autre équipe. Le gars, il se roule par terre après, et c’est là qu’il y a une faute. L’arbitre (oui celui qui décide toujours et qui a un sifflet et des cartes jaunes et rouges) siffle, mais celui qui a tapé dans les jambes de l’autre, se fâche car il dit qu’il n’y a pas faute. Une fois que l’orage est passé, celui qui se roulait par terre se lève immédiatement et se remet à courir comme si de rien n’était. (c’est là que nous les filles, on crie : tapeeeeeette !)

Pas trop dur, les filles ? Jusque là, vous suivez ? On continue. Bon quand, il y a une faute dans le rectangle tracé à la craie, c’est pénalty. Parfois, le ballon sort aussi du terrain (oui parce que le terrain est trop petit, déjà que sa taille varie d’un stade à l’autre…). Là, c’est l’équipe qui fait sortir le ballon qui a tort. Et l’arbitre siffle encore (parfois, il énerve les joueurs parce qu’il paraît qu’il peut le faire exprès). Et puis, il y a la fameuse règle du hors-jeu aussi (celle qui ne percute vraiment pas). Celle-là, il nous faudra un poste entier pour en parler (voir plus tard donc). Enfin, quand un joueur marque un but, tous ses potes lui courent après pour lui sauter dessus (beurk !). Et après, on ne sait pas tout ce qu’ils font dans les vestiaires. Voilà, je pense avoir presque réalisé le tour de la question… Tout compte fait, c’est quand même plus compliqué le shopping !

11:47 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

10/06/2010

Le petit oiseau va sortir !

Mon voisin de bureau, qui est beau comme un cœur, mais qui est dingue de footballe (on peut pas tout avoir...), me faisait remarquer ce matin avec un enthousiasme vuvuzelant que l'équipe du Brésil était la seule à avoir participé à toutes les éditions de la Coupe du Monde !

Well.

Youpie, j'ai envie de dire.

Toutefois, sans vouloir remettre en doute l'étendue à peine croyable des connaissances footbalistiques de mon collègue, je pense qu'il se trompe. Ou en tout cas, qu'il n'a pas entièrement raison. Le Brésil ne doit pas être le seul à être là depuis le début. A mon avis, le photographe aussi date de 1930 !

EquipeBelgique.jpgAttention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas écrit : je trouve ça bien que les vieux continuent à être actifs. Après tout, c'est toujours plus glorifiant de gagner son argent de poche soi-même sans devoir mendier auprès des enfants.

N'empêche... regardez-moi toutes ces photos de groupe. On se croirait à l'école, du temps où j'étais encore en primaires, où on plaçait les plus petits à l'avant-plan assis en tailleur, et les plus grands derrière, les bras derrière le dos, le buste bombé. Ceriiiise ! On sourit pour la photo. Clic-clac-c'est-dans-la-boîte-merci-au-suivant !


Limite on pourrait prendre 32 fois les mêmes joueurs, on changerait juste leur déguisement en fonction de leur pays, et on gagnerait du temps.

Allez, les gars, un peu d'originalité, d'imagination, de folie ! Ça fait belle lurette que même dans les collèges, on a arrêté de poser comme des majuscules. Aujourd'hui, les gosses sont immortalisés au pied d'un arbre, une fleur entre les dents, une botte de foin sous le pied...

Côté footbalistes ? Rien n'a changé. L'herbe est toujours aussi verte, la lumière toujours aussi lumineuse, le cadre bien cadré, c'est toujours le gardien qui se voit le mieux, et chaque équipe vient poser avec son petit ballon. Tout pareil qu'y a 80 ans.

Ce qui serait sympa, et un brin plus moderne, ce serait de nous scénariser tout ça.  Par exemple : les mains sur les hanches, un joueur porté à bout de bras par les dix autres, tous en costume marin, avec un chihuahua sur la tête du capitaine. Et tout ça au bord d'une piscine.  Ben quoi ?  Ce serait drôle, non ? Oh oui, ce serait drôle !!

 

16:14 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (4)

09/06/2010

Le foot, un sport de femmes ?

Nous avons compris pourquoi le football n'est décidemment pas un sport de femmes. Vidéo à l'appui!

 

22:38 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (4)