Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/06/2010

Et, ce n'est qu'un jeu hein!

dom.pngJ'ai vécu une soirée match de football en dehors de la rédaction. L'autre jour, j'étais dans un pub pour en premier lieu boire un verre, mais bon, c'est le Mondial donc accessoirement il y avait ce bruit de fond de moustiques et de stade en folie. En même temps, difficile de rater le match avec tous les écrans. Je ne pourrais même plus vous dire la couleur des murs. Bon soit, on regarde le foot et pas n'importe quel match, à savoir France-Mexique! Le tout en compagnie d'une horde de Français et pour ma part d'une amie française. D'abord, j'ai halluciné! Les serveuses du Pub, elles sont obligées de servir habillées du maillot d'une équipe de foot. Ben croyez-moi ou non, ça ne fait pas le même effet que sur les mecs. Elles flottaient dedans les pauvres, pas top sexy tout ça, mais bon si les hommes préfèrent, alors.. Et puis, c'est quand même bizarre aussi le football, la planète entière tenait contre la France. Non non, personne ne tenait pour le Mexique (les pauvres quoi!).

Ensuite, il y a ce premier goal et puis le penalty (ben oui qd les Français se mettent à imiter Axel Witsel, voilà le résultat)... Vous auriez vu la tête des supporters. Mon amie, elle, elle m'a bien fait rire et son "mais vas-y envoie un texto à Domenech", c'était royal. Toujours avec humour, même si elle aurait mangé le premier qui criait la "ola" dans la rue. A côté de nous, il y avait des Français qui ont commandé un plat entier de nachos plein de sauce mexicaine, quel beau fair-play, j'admire, à moins qu'ils ne s'en soient même pas rendu compte. Un de mes potes avait réalisé un pari avec mon amie. La France a perdu, elle a donc perdu et devait lui offrir un verre. Au moment où mon amie veut payer, la madame avec son t-shirt de Raul lui demande "euuh, c'est bien pour le monsieur?"... Et hop verre gratos! Technique de drague ou encore la planète entière qui tient contre la France? Va falloir m'expliquer le foot là!

Mais bon si mon amie est restée bien fair-play, que dire des autres? Quand je suis entrée dans ce pub, c'était à peine s'il y avait moyen de respirer tant le monde inondait les salles. Une sorte d'ambiance très mâle planait mélangée à la transpiration, aux cris, et aux frites. Eh bien, au 2e goal, on pouvait déjà respirer et après le match, le pub était tout vide, j'ai même du remettre mon pull tant la température diminuait. C'est fou quand même... Allé les gars, ce n'est qu'un jeu, fallait rester boire un verre et féliciter l'adversaire... Ben non, trop dur, le ciel venait de tomber sur la tête de milliers de supporters!

23:39 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

17/06/2010

Du cinéma, rien que du cinéma!

Les hommes sont un brin culottés quand ils clament que les femmes sont les reines de la simulation... Ils sont forts aussi... Quoique, ça se voit quand même que c'est du chiqué!

17:35 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

15/06/2010

Le fameux hors-jeu expliqué aux filles

Vous vous sentez cruches lorsque votre monsieur hurle : « mais nooon, y a pas hors-jeu, c’est quoi cet arbitre de m… ? » et que pour la millième fois, vous lui demandez de vous expliquer pourquoi. Et que pour la millième fois, soit il s’exaspère, soit il fait comme si vous n’aviez rien dit. Chose promise, chose due, nous allons tenter de vous expliquer la fameuse règle du hors-jeu, vous savez celle qui ne percute vraiment jamais. Après, à vous de frimer les filles!

En quelques mots, un joueur se trouve en position de hors-jeu quand lui ou toute partie de son corps, à l’exception des bras (oui, oui, même la partie à laquelle vous pensez, petites coquines…) est plus près de la ligne de but adverse que ne le sont le ballon et l’avant-dernier adversaire. Et là, je parie que vous êtes déjà occupées à relire ces explications Wikipédiées pour la dixième fois, je me trompe ? Bon, procédons autrement.

hors.pngEn pleine période de soldes, vous (joueuse équipe A) repérez une petite robe super sexy (ballon), c'est le coup de foudre. Mais pour l'avoir et être la plus belle au souper chiant organisé par la belle-famille, vous devez logiquement la payer, donc vous vous rendez à la caisse (le goal). Mais, il y a du monde (forcément). Comme d'habitude, une seule caisse d'ouverte. Intelligente comme vous êtes, vous demandez à votre copine de se poster près de la caisse fermée au cas où elle ouvrirait soudainement. Coup de chance, elle ouvre. Votre amie (coéquipière) se précipite avant la nana qui était devant vous dans la file (joueuse adverse, équipe B) , parce qu'elle aussi, elle a l'oeil. Sauf que sans la robe, la copine a l'air bien stupide devant la caissière. Donc, vous la lui lancez, elle la rattrape et pendant qu'elle la tend à la caissière, vous filez la rejoindre pour payer. C'est à ce moment que la caissière voit la combine et dit en montrant la nana derrière: « madame était là avant ». C'est extrêmement mal poli, vous n'aimeriez pas que l'on procède de cette manière si vous étiez la cliente qui a failli être grugée... Eh bien, le hors-jeu, c'est ça! Quoi, vous ne comprenez toujours pas? Bon plus simpliste...

Imaginez-vous alors à une soirée. Vous (joueuse) repérez un mec sublime (goal), seulement votre copine (équipe adverse) l'avait déjà aperçu avant vous. Il serait tout à fait mal approprié de lui passer devant pour l'aborder. Et pourtant, vous n'hésitez pas. Vous vous dirigez vers lui afin d'offrir à ce bel étalon la bière (ballon) que le gros lourd (coéquipier, ouais je sais, c'est nul, mais bon) qui vous drague depuis une heure vous a offerte. Vous êtes d'accord, ça ne se fait pas! Vous êtes hors-jeu...

Et quoi, ça ne percute toujours pas? C'est normal...

 

16:17 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (3)